Un enfant Un arbre

Pour que les enfants plantent les arbres du futur autour de leurs écoles au Niger

Ecole de Gonzare, à la périphérie de Niamey

 

Implantation Intégration
Installation Consolidation
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5
2023

2022 – La recherche du site pour ce projet novateur fut intense, basée sur les critères requis par la Fondation : 1) une localisation peu construite proche de Niamey, 2) un terrain pour le maraichage, 3) l’accès à l’eau et 4) un groupement féminin actif et prêt à s’engager dans le projet. Le choix de l’école Gonzare, région de Kollo, est idéal : l’école est à la frontière de la capitale, l’association des mères éducatrices du village cultive une partie de la cour de l’école depuis plusieurs années et est décidée à s’investir dans la pépinière d’arbres.

1er semestre 2023 – Le projet se précise au cours des rencontres avec l’école et la communauté : le périmètre exact de la cour, le ravinement du sol, la profondeur des puits, les pompes solaires à remplacer… Les visites administratives suivent qui officialisent le démarrage des activités : direction régionale de Kollo et mairie. Tout est en place !

Défis 2023 / 24 – Implanter ce nouveau modèle, combinant clôture verte, pépinière et maraichage : 1) installer le grillage de protection en délimitant l’espace maraichage, 2) restaurer le fonctionnement des puits, 3) lancer le processus de formation conjoint enseignants/maraichères, 4) planter la clôture verte avec les élèves, 5) construire la pépinière et lancer la production. Le tout en accéléré pour que le volet économique du projet profite rapidement aux élèves et aux femmes associées.

Actualités

Gonzare

janvier 2024

Les légumes devancent les arbres

Les maraichères ont pris le lead et leur terrain (le tiers de la cour de l’école) est entièrement couvert de légumes : 3000 m2 d’oignons dont les bulbes grossissent déjà ; 2000 m2 de poivrons quasi mûrs, de tomates et[...]

Gonzare

novembre 2023

L’ eau !

Cette école a été choisie, entre autres, pour ses atouts en matière d’accès à l’eau : il y a deux puits et quatre bassins, répartis sur le terrain. En mauvais état, mais réparables. Inutilisés depuis cinq ans, les puits ont[...]

Gonzare

octobre 2023

Le maraîchage démarre

Pour rappel, ce projet associe arbres et légumes, élèves et femmes du village, pour créer une dynamique fructueuse et de long terme. Pressées de profiter des bienfaits de la saison des pluies et rassurées par le muret/grillage quasi achevé autour[...]

Gonzare

septembre 2023

La qualité prime

Selon le rapport de Nabirni, coordonnateur des projets Un enfant Un arbre à l’ONG SongES, « la bonne marche de la construction du muret s’explique par l’engagement de l’ingénieur et la permanence de son équipe sur le site, la qualité[...]

Gonzare

août 2023

Planifier ensemble et démarrer

Les fortes pluies ont révélé les fragilités du terrain de l’école qu’elles ravinent : l’équipe Un enfant Un arbre en tient compte pour le balisage final du périmètre de la clôture verte et révise les spécifications du muret/grillage. Les pluies[...]

Gonzare

juin 2023

La chaîne des autorités administratives

« Chaîne » comme un lien qui rend le projet solide. Le premier maillon est déjà acquis grâce au protocole d’accord signé fin 2022 avec le Ministère de l’Education Nationale. Ensuite, au début de chaque projet, l’équipe 1 enfant 1[...]

Gonzare

mars 2023

Un projet original

Ce nouveau projet à l’école Gonsare (périphérie de Niamey) est financé par la Fondation belge Gillès, qui en a inspiré l’originalité : associer élèves et femmes maraichères pour une gestion commune de la clôture verte et de la pépinière d’arbres.[...]